Un coup d’oeil derrière les yeux

Structure et fonction de l’œil

L’oeil est l’un des organes les plus importants. En cas d’accident, les premières secondes seront cruciales et détermineront si la vue sera perdue ou altérée. C’est pourquoi, la protection des yeux au travail est primordiale. Cependant, de nombreux postes de travail à risque ne sont pas ou ne peuvent pas être suffisamment sécurisés pour éviter tous risques d’accident oculaire. Par conséquent, l’accès immédiat au lave-œil après un accident est très important pour réduire la gravité de la blessure.

Les rayons lumineux entrent par la cornée, traversent l’humeur aqueuse de la chambre antérieure, puis la pupille. L’iris règle la dilatation de la pupille en fonction de l’ambiance lumineuse Le cristallin réfracte les rayons lumineux et les fait converger vers la rétine.

Situé dans un sac en arrière du cristallin et jusqu’au fond de l’oeil, se trouve le vitré, qui maintient la rigidité du globe oculaire. La rétine est la partie sensible de la vision. Elle réceptionne l’image formée par la cornée et le cristallin. Elle a pour tâche de transmettre l’image (la lumière) au cerveau via le nerf optique.

L’œil humain se compose de nombreuses petites parties, qui sont toutes très importantes pour la vue :

  1. Sclérotique
  2. Choroïde
  3. Rétine
  4. Vitré
  5. Nerf optique
  6. Corps ciliaire
  7. Chambre postérieure
  8. Chambre antérieure
  9. Cristallin
  10. Pupille
  11. Cornée
  12. Iris
  13. Canal de Schlemm

Dangers pour les yeux sur le lieu de travail

Corps étrangers : La majorité des lésions oculaires sont d’origines mécaniques, comme par exemples causées par des corps étrangers tels que copeaux de bois, limaille de fer, grains de sable, poussière, impuretés, etc. Ces corps étrangers peuvent causés des lésions superficielles ou perforantes telles que des contusions ou des hémorragies.

Produits chimiques : Les produits chimiques peuvent pénétrer l’œil sous forme liquide, gazeuse ou solide. Les acides et les substances basiques peuvent conduire à des lésions tissulaires graves. Les facteurs qui déterminent la gravité d’une lésion chimique sont la nature et la concentration de la substance chimique, sa température et la durée du contact avec l’œil.

Lave-œil comme mesure d’urgence après l’accident

Après un accident oculaire, l’utilisation immédiate d’un lave-œil efficace est primordiale pour réduire la gravité de la blessure et limiter les séquelles post-traumatiques. Un accès immédiat au lave-œil est indispensable sur tous les lieux de travail qui présentent un risque d’accident oculaire.

Le lave-œil doit offrir les caractéristiques suivantes :

Notre gamme étendue de lave-œil offre les solutions adéquates à tous les postes de travail. Vous trouverez un aperçu de nos flacons et stations dans notre rubrique produits.

Conseil important :

Toujours consulter un médecin rapidement après l’accident, quel que soit le type de lésion oculaire. Cela vaut également pour des blessures mineures qui semblent inoffensives à première vue.